Programme

Innovation et technologie : le défi de l’Afrique.

Si au cours de ces 15 dernières années, l’Afrique a fait de réels progrès en matière de recherche et d’innovation, le continent doit encore accélérer ses efforts dans le domaine. Dans la plupart des pays africains, les dépenses de R&D restent ainsi inférieures à 0,5 % du PIB contre 2,2 % à Singapour ou 4,3% en Corée du Sud. Miser sur la science est essentiel pour accélérer la croissance et répondre aux nombreux besoins du continent, dans des domaines aussi variés que l’agriculture, la santé, l’énergie ou la finance.

Pour sa deuxième édition, le Women in Business Annual Leadership Meeting réunira plus de 250 dirigeantes africaines autour de cette thématique. Les participantes débattront notamment de l’impact des ruptures technologiques sur le monde des affaires, mais aussi des moyens permettant d’accroître le poids des femmes dans le domaine. Aujourd’hui, elles ne représentent que 30 % des professionnels dans les secteurs scientifiques et n’occupent que 11 % des postes à responsabilités dans les nouvelles technologies.